Trouvez la méditation qui vous convient

Trouvez la méditation qui vous convient

zen

On entend beaucoup parler de la méditation comme moyen de faire cesser le bavardage mental ou encore de réduire le stress et l’anxiété. La méditation est maintenant utilisée par des milliards de personnes dans le monde pour se détendre, pour soigner le corps et elle est même considérée, comme un des meilleurs remèdes, pour la guérir l’âme.

 

Êtes-vous un fervent pratiquant de la méditation ? Ou au contraire, seul, la vue du mot MÉDITATION, vous donne envie de gigoter et de vite passer à autre chose ?

 

Avez-vous déjà tenté de vous arrêter pour méditer et ce, sans grand succès ? Quels sont les premières pensées qui vous ont traversé l’esprit ? Laissez-moi deviner… « Concentre-toi », « Respire », « Ne pense à rien », « Respire », « Humm, qu’est-ce qu’on va manger pour souper.. », « Concentre-toi… ! », «Est-ce que j’ai répondu au courriel de Julie… », « Reste concentré, bon sens, RESPIRE ! ».

Si vous vous êtes reconnus dans cette description ou que vous avez encore un peu de difficulté à garder l’esprit libre lors de votre pratique méditative, je vous propose d’essayer les trois techniques de méditation suivantes. Ce faisant, que vous ayez envie de méditer seul, en silence, en bougeant, en nature, en groupe ou au repos; vous trouverez sans aucun doute la méditation qui convient à vos besoins et surtout celle qui correspond à votre personnalité !

 

 

Se ressourcer dans son élément
Vous êtes du type, poisson dans l’eau (EAU), randonnée en forêt (TERRE), crapet soleil (FEU) ou découverte des grands espaces (AIR) ? Quel est votre élément : l’eau, la terre, le feu ou l’air ? Lequel vous apporte le plus grand bien-être ? Choisissez celui qui vous convient et pratiquez la méditation suivante dans votre élément ou encore allongez-vous dans un endroit confortable, tout en imaginant les détails de ce lieu.

Installez-vous confortablement. Inspirez profondément par le nez et expirez longuement par la gorge, en gardant la bouche fermée. Répétez ce cycle minimum 3 fois, pour calmer votre corps et éliminer les tensions musculaires.
Imaginez (les yeux fermées) ou ressentez les odeurs et observez les couleurs du paysage qui vous entourent. Sentez la fraîcheur de l’air qui balaie votre visage. Vous ressentez des frissons de bonheur parcourir votre corps, tellement vous êtes en harmonie avec votre élément.
Vous éprouvez le sentiment d’enchantement, d’amour, de compassion, de bien-être… Votre respiration est apaisante et douce, comme l’environnement qui vous entoure. Visualisez ou observez de manière détaillée, les composantes de votre environnement : les formes, les textures, le relief, la profondeur, les lignes… Comme si vous admiriez un tableau et que vous ne formiez maintenant plus qu’un avec celui-ci, ce lieu qui est votre refuge. Profitez de votre refuge tant que nécessaire. Ramenez tranquillement votre attention sur votre respiration, toujours très lente et profonde. Vous quittez doucement votre élément pour revenir vers votre corps physique avec 3 grandes respirations; à l’inspire par le nez et à l’expire par la gorge. Gardez cet état de profond bien-être, présent dans votre corps. Apportez avec vous toute la puissance de votre élément.

 

Chasser les pensées indésirables par la marche méditative
Vous aimez bouger ? L’idée de rester assis trop longtemps, ne vous enchante pas le moins du monde ? La méditation en mouvement semble la solution tout indiquée pour vous ! Prendre une marche dans l’endroit qui vous convient en portant attention sur les mouvements du corps, c’est aussi ça, la méditation !

Marchez seul ou en groupe, dans l’environnement que vous avez choisi. Prenez trois grandes respirations et sentez le voyage de l’air pénétrer par vos narines en passant par la gorge, faisant gonfler la cage thoracique et puis faire le chemin inverse à l’expiration.

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter de la musique à votre marche méditative. Portez votre attention à la façon dont vous marchez. Est-ce que vous déposez le pied à partir des orteils ou des talons ? Vers l’extérieur ou l’intérieur du pied ? Essayez de visualiser tous les muscles, les tendons, les ligaments et les tissus musculaires qui se déploient lorsque vous soulevez et déposez le pied.

Ressentez le bien-être que vous faites à votre corps en bougeant vos articulations. Visualisez le sang frais et oxygéné, parcourir vos veines, alimenter votre cœur et nourrir vos organes vitaux. Tout en gardant l’attention sur les mouvements de votre corps et les sensations que la marche vous procure, tentez d’allonger votre expiration afin de garder un rythme cardiaque lent et une respiration légère. Portez attention aux sentiments intérieurs qui vous animent et ce jusqu’à la fin de votre marche méditative.

 

Se connecter à son être supérieur
Vous sentez le besoin de vous remettre en phase avec vous-même ? La vie va trop vite et vous aimeriez ralentir le temps pour remettre vos idées en place et juste prendre le temps d’ÊTRE, d’exister et d’apprécier la vie : VOTRE vie ! Cette méditation vous donnera les moyens de puiser l’énergie à l’intérieur de vous afin d’attirer le sentiment de bien-être, tout en cultivant de la compassion envers vous-même et les gens de votre entourage.

Allongez-vous confortablement dans un endroit calme et fermez les yeux.
Prenez au minimum trois grandes respirations pour détendre votre corps. Amenez votre attention sur votre inspiration profonde, par le nez et votre expiration lente, par la gorge.
Amenez maintenant votre attention sur le point situé entre vos deux sourcils. Commencez à visualiser une lumière argentée au loin. Vos yeux physiques sont toujours fermés mais tranquillement vous permettez à votre troisième œil de s’ouvrir peu à peu.
Plus vous portez attention au point lumineux entre vos sourcils, plus la lumière blanche et argentée s’intensifie. Elle se rapproche. Vous vous sentez aspirer par elle. Vous entrez doucement dans un tunnel lumineux. Tout y est clair, transparent, accueillant et paisible.
En avançant dans le tunnel de lumière, vous commencez à distinguer une forme humaine au loin. Elle représente votre être supérieur. Elle est maintenant très près de vous et elle vous sourit. Elle vous écoute. Confiez-vous à elle. Elle vous permet d’exprimer toutes vos émotions sans jugement, dans le respect et la bienveillance. Restez auprès d’elle tant que nécessaire. Sentez sa chaleur, son énergie et sa douceur.
Vous êtes maintenant prêt à retourner doucement vers votre corps physique. Vous reprenez le chemin dans le tunnel lumineux, en apportant avec vous toute la sagesse et l’amour que votre être supérieur, vous a transmis. Le tunnel de lumière se rétrécit peu à peu, jusqu’à ce que vous ne voyiez plus qu’un filet de lumière. Fermez votre troisième œil et prenez trois grandes respirations avant d’ouvrir les yeux de votre corps physique.

 

Si vous mettez en pratique une ou plusieurs de ces techniques de méditation de façon hebdomadaire, ne serait ce que 5 à 10 minutes par séance, vous en sentirez les bienfaits instantanément. N’ayez pas peur d’essayer. Accordez-vous du temps pour votre détente. Vous le méritez !

 

Lorsque vous aurez mis en pratique les méditations précédentes, n’hésitez pas à nous revenir avec vos expériences 😉

 

Si vous pratiquez d’autres techniques de méditations, laissez-nous savoir, quels sont vos préférées !

 

Namasté

 

Sophie Bienvenue, Fondatrice de Passion Yoga & cie
Professeure de Hatha & Vinyasa + SUP, certifiée par Yoga alliance
Ambassadrice Lolë

Laisser un commentaire