Yoga Nidra, à la découverte du Soi

Yoga Nidra, à la découverte du Soi

Connaissez-vous le yoga Nidra ? Ce yoga que l’on pratique, étendu dans la posture du savasana, sans aucun exercice physique… À mi-chemin entre le yoga et la méditation, se trouve le Nidra qui permet au corps une relaxation profonde et un soulagement du stress.

Intriguant non ? Comment cette pratique peut procurer un repos réparateur dans notre être tout entier…

La définition du Yoga Nidra

Aussi appelé sommeil yogique, il y a plusieurs phases à cette technique de relaxation profonde. Avant d’atteindre le Soi authentique, celui qui réside à l’intérieur de nous, il faut passer à travers différentes phases dont, l’apaisement par des respirations lentes, l’immobilité complète et sentir une lourdeur graduelle du corps accompagnée d’un sentiment de flottement. C’est alors que nous nous retrouvons installé entre le sommeil et l’éveil. Désormais notre mental et notre corps se reposent pendant que notre être, devenu conscient, explore les sensations extraordinaires de la contemplation et de la béatitude.

À l’aide de plusieurs techniques de relaxation guidée, il vous sera possible de rejoindre l’ultime kosha du bonheur, en traversant d’abord les couches qui revêtent le corps physique, mental-émotionnel, psychologique, énergétique, et intuitif. Les exercices les plus souvent utilisés sont les respirations profondes, la méditation et l’imagerie dirigée pour vous amener vers l’état de conscience sans mot, sans pensée, sans image ou sensation. Elle vous invite vers un endroit paisible où réside votre sagesse et votre intuition.

Pour en finir avec le stress !

Les grands yogis croient que le stress sera toujours présent, à des niveaux différents selon chaque individu, tant que nous n’aurons pas pu nous identifier à notre Soi authentique. L’expérience du yoga Nidra permet de rejoindre son noyau intérieur pour y vivre une grande paix intérieure, plutôt que de combler un vide en utilisant les biens et les choses qui sont à l’extérieur de nous.

Saviez-vous que 45 minutes de Nidra équivalent à 3 heures de sommeil ?

Dans le Hatha yoga, la pratique est divisée en 8 branches, dont les deux premières se réfèrent à l’éthique sociale et personnelle (Yamas et Niyamas). Les plus connus sont les postures et les respirations (asanas et pranayamas) ainsi que la méditation (dharana, dhyana et samadhi) gardant notre enveloppe corporelle en forme. Le souffle permet au corps d’entrer en contact avec l’esprit tandis que la méditation garde notre attention sur un seul point. Le yoga du sommeil conscient entraine et contrôle l’aspect sensoriel soit le pratyahara, la 5ème branche du yoga, plus difficile à mettre en pratique. Les postures de yoga et les techniques de respirations à elles seules ne suffisent pas à calmer l’être pour rejoindre le noyau intérieur. Pour soulager le stress et ressentir la tranquillité d’esprit, il faut pouvoir relaxer le corps, le guérir et le réparer. Se donner le temps de comprendre et de gérer ses émotions et ainsi connaître l’expérience du vrai Soi.

Les bienfaits du yoga Nidra

À l’instar de la pratique méditative, le Nidra joue un rôle majeur sur le système nerveux. Les systèmes nerveux sympathique et parasympathique nous permettent de réagir instinctivement et naturellement au stress de la vie ; la surcharge de travail, le trafic, les échéanciers, le manque de temps, les problèmes financiers, familiaux, personnels etc. Ce sont les réactions que nous avons face à ces facteurs de stress qui peuvent différer d’une personne à l’autre ; maux de tête, maux de ventre, difficultés à respirer, fatigue chronique, tensions musculaires, système hormonal et reproducteur réprimés… Dans tous les cas, c’est le côté sympathique du système nerveux qui engendre une réponse de lutte et le côté parasympathique qui envoie un message de détente. Le système nerveux parasympathique est celui qui signale au corps que le stress est terminé et qu’il peut maintenant se reposer. C’est celui que le yoga Nidra active et qui permet de :

  • Réduire les hormones du stress (cortisol et adrénaline)

  • Régulariser le pouls

  • Ralentir le rythme cardiaque

  • Abaisser la tension artérielle

  • Accroître la qualité du sommeil

  • Diminuer l’anxiété

  • Amener une sensation de calme et une respiration régulière

  • Accroître la capacité de concentration et la satisfaction de soi

 

En le pratiquant de manière régulière, au moins une fois par semaine, en complément à une pratique de yoga physique tel que le Hatha, Vinyasa ou Ashtanga, l’expérience du Nidra vous permettra de prendre conscience des innombrables bienfaits de cette pratique. Vous désactiverez tranquillement la réponse négative au stress, tout en augmentant la capacité de votre système immunitaire, en plus de voir votre énergie augmenter. Vous remplacerez bientôt les sautes d’humeur par une meilleure compréhension émotionnelle et une plus grande conscience du Soi authentique.

Grâce au Nidra, votre âme universelle est maintenant à votre portée !

Namasté

Sophie Bienvenue, Fondatrice de Passion YOGA & cie
Professeure de Hatha & Vinyasa + SUP, certifiée par Yoga alliance
Ambassadrice Lolë

Laisser un commentaire